Base de données des minéraux luminescents

ANTHOPHYLLITE

Formule chimique: XMg7Si8O22(OH)2

Famille: Silicates

Statut: IMA-A (GP)

Système cristallin : Orthorhombique

Minéral de vitrine: NON

Luminescence:

Type d'UV Couleur principale (*) Intensité Fréquence d'observation
UV longs (365nm):      Rose violacé Forte
UV courts (254 nm):      Rose violacé Forte
    

(*)Vous pouvez ouvrir la charte des couleurs dans une nouvelle fenêtre

Photo Ondes Courtes (254nm)


 

Phosphorescence (au sens commun du terme) observable à l'oeil nu:

Pas de données

Commentaires:

Material labelled " tirodite" from the International Talc Company mine, Talcville, New York, USA (Segeler, 1961), has been shown to be manganocummingtonite by electron microprobe (by Mike Hawkins, curator at the NY State Museum mineral collection). See further discussions at: http://www.mindat.org/mesg-7-206424.html

Additional material labeled "tirodite" from the International Talc Company mine, Talcville, New York, USA, was confirmed to be anthophyllite by XRD performed by John Attard on a sample submitted by John Duck in April, 2012.

Accordingly, without confirmation, the identity of similar material may be either manganocummingtonite or anthophyllite. Visual identification or identification by fluorescent response is not possible.

Activateur(s) et spectre(s):

Activateur le plus courant: Mn2+

Pics dans le spectre (nm):

band with a peak at 398nm,

513, 585nm 

Mn2+ repl. Mg2+ : band peaking at 651-655 nm  


Anthophyllite, Balmat, NY, USA.
Excitation: laser 405nm. Col. G. Barmarin; Spectre: G. Barmarin


Commentaires sur les spectres et les activateurs (*):

The photoluminescence spectra, optical excitation spectra and PL decay curves of anthophyllite from Canada were obtained at 300 and 10 K by Aierken Sidike and Al.. The MnO content in the sample, determined using an electron probe microanalyzer, was high at 5.77 wt%. In the photoluminescence spectra obtained under 410nm excitation, bright red bands with peaks at 651 and 659nm were observed at 300 and 10 K, respectively. The origin of the red luminescence was ascribed to Mn2+ in anthophyllite from the analysis of the excitation spectra and photoluminescence decay times of 6,1–6,6 ms. In the PL spectra obtained under 240nm excitation at 300 K, a small violet band with a peak at 398 nm was observed. On the violet band at 10 K, a vibronic structure was observed. The origin of the violet luminescence was attributed to a minor impurity in anthophyllite.
(Source: Photoluminescence properties of anthophyllite, Aierken Sidike, Nuerrula Jilili, S. Kobayashi, K. Atobe and Nobuhiko Yamashita, Physics and Chemistry of Minerals, vol37 , 2009)

(*)Les commentaires sur les spectres sont uniquement rédigés en Anglais

Meilleure(s) localité(s) pour la fluorescence (*):

(*)Les données ne sont pas exhaustives et sont limitées à quelques localités remarquables pour la fluorescence

Référence bibliographique pour la luminescence:

Référence pour la luminescence sur internet:

Référence minéralogique sur internet:

  http://www.mindat.org/show.php?name=Anthophyllite

  http://webmineral.com/data/Anthophyllite.shtml

Recherche sur Internet:

  Recherche d'images sur 'Google Image'

  Recherche de documents en français sur Google

  Recherche de documents en toutes langues sur Google

  Recherche sur Wikipédia


 

Note: bien que toute l'attention nécessaire ait été apportée à la réalisation de la base de données, elle pourrait comporter des erreurs et des omissions fortuites. Par nature, elle sera toujours incomplète la science évoluant au gré des nouvelles analyses.
Une requête ne donnant pas de résultat signifie uniquement qu'aucune référence de ce type n'existe dans la base mais en aucun cas qu'elle n'existe pas dans l'absolu. Si vous considérez avoir trouvé une erreur ou une omission, merci de nous le signaler via la page contact en n'oubliant pas de citer la source de l'information.

 


Recherche rapide d'un minéral luminescent: