Base de données des minéraux luminescents

IDRIALITE

Formule chimique: C22H14

Famille: Matière organique

Statut: IMA-GP

Système cristallin : Orthorhombique

Minéral de vitrine: NON

Noms associés (variétés luminescentes, noms discrédités, synonymes etc.):  curtisite

Luminescence:

Type d'UV Couleur principale (*) Intensité Fréquence d'observation
UV longs (365nm):      Blanc bleuté Très forte
UV courts (254 nm):      Blanc verdâtre Très forte
    
Autres couleurs OL:          
Blanc jaunâtre (crème) , Blanc verdâtre ,
Autres couleurs OC:               
Blanc bleuté , Vert , Verdâtre ,

(*)Vous pouvez ouvrir la charte des couleurs dans une nouvelle fenêtre


Photo en lumière du jour


IDRIALITE,
Hernik mine, East Slovakia, 3.5 cm wide
Photo and Copyright: Paul Garland
Pictures on Flickr:
http://www.flickr.com/groups/fluorescent-minerals/pool/55922094@N00/
Used with permission of the author

Photo Ondes Courtes (254nm)


IDRIALITE under UVSW,
Hernik mine, East Slovakia, 3.5 cm wide
Photo and Copyright: Paul Garland
Pictures on Flickr:
http://www.flickr.com/groups/fluorescent-minerals/pool/55922094@N00/
Used with permission of the author

 

Galerie de photos:

         ...

     Accès à la galerie complète (3 images au total)

Phosphorescence (au sens commun du terme) observable à l'oeil nu:

Pas de données

Commentaires:

les hydrocarbures aromatiques formant l'idrialite sont des composés toxiques.">

Identical to dimethylbenzphenanthrene (Handbook of Mineralogy)

Raman spectroscopy studies indicate that it may be a mixture of complex hydrocarbons including benzonaphthothiophenes (chemical formula: C16H10S) and dinaphthothiophenes (chemical formula: C20H12S)

Approximate abundance of PAHs contained in idrialite from Skaggs Springs (Wise et al. 1986) : picene [40%], chrysene [7%], benzo-phenanthro-thiophene [10%], dibenzo-carbazole [trace], dibenzo-fluorene [33%], indeno-fluorene [7%], and benzo-indeno-fluorene [4%].

Substance potentiellement dangereuse: les hydrocarbures aromatiques formant l'idrialite sont des composés toxiques.

Activateur(s) et spectre(s):

Activateur le plus courant: Matière organique intrinsèque

Pics dans le spectre (nm):

Peaks at: 454nm, 482nm, 512nm, 544nm, 597nm ;


Col. G. Barmarin; Spectre: G. Barmarin


      ...

  Vers la galerie de spectres (2 spectres au total)

Commentaires sur les spectres et les activateurs (*):

Blue luminescence due to the two linearly annelated benzene rings characteristic of aromatic compound (singlet-singlet electron transition within the benzene rings.Spectral lines (cm-1): 250, 235, 222, 208;

(*)Les commentaires sur les spectres sont uniquement rédigés en Anglais

Meilleure(s) localité(s) pour la fluorescence (*):

(*)Les données ne sont pas exhaustives et sont limitées à quelques localités remarquables pour la fluorescence

Référence bibliographique pour la luminescence:

Référence pour la luminescence sur internet:

Référence minéralogique sur internet:

  http://www.mindat.org/show.php?name=Idrialite

  http://webmineral.com/data/Idrialite.shtml

Recherche sur Internet:

  Recherche d'images sur 'Google Image'

  Recherche de documents en français sur Google

  Recherche de documents en toutes langues sur Google

  Recherche sur Wikipédia


 

Note: bien que toute l'attention nécessaire ait été apportée à la réalisation de la base de données, elle pourrait comporter des erreurs et des omissions fortuites. Par nature, elle sera toujours incomplète la science évoluant au gré des nouvelles analyses.
Une requête ne donnant pas de résultat signifie uniquement qu'aucune référence de ce type n'existe dans la base mais en aucun cas qu'elle n'existe pas dans l'absolu. Si vous considérez avoir trouvé une erreur ou une omission, merci de nous le signaler via la page contact en n'oubliant pas de citer la source de l'information.

 


Recherche rapide d'un minéral luminescent: